Dimanche 19 novembre 2017 : (33ème A)

RENDRE des COMPTES ?

> Cliquez ici pour télécharger les notes <

ACCUEIL

Notre aide est dans le nom du Seigneur notre Dieu,

il a fait les cieux et la terre.

Son esprit fait naître en nous l'espérance !

ABC

Nous venons de terminer une semaine et en commençons une nouvelle.

Derrière nous, il y a toutes sortes de choses, les unes belles et bonnes, d’autres tristes et amères.

La vie nous fait passer par des zones d’ombre et des moments de clarté.

Et nous sommes ici. C’est une occasion de dire merci pour la clarté, et merci aussi pour l’aide reçue quand il fallut marcher dans la nuit.

C’est une occasion de faire l’entretien de notre vie intérieure.

Nous sommes ici, et nous sommes ensemble ... avec la pauvreté de nos échecs, ceux qui sont connus de tous, et ceux que nous gardons secrets ... ce sont les plus lourds.

Le Seigneur est avec nous ! Il nous fait voir qu’en plus de sa présence à lui, il y a autour de nous des frères et des sœurs. Tout comme nous, ils luttent, souffrent, espèrent et aiment.

AV 2002

L

Bienvenue à vous tous.

Nous avons répondu à l'appel du Seigneur et nous voici au rendez-vous de l'espérance.

Nous évoquerons particulièrement ceci : chaque vie a un sens, en chacun de nous le Seigneur a placé une attente, un espoir, un projet, nous sommes tous invités à répondre à l’appel.

L4

Nous voici rassemblés pour évoquer notre marche sous le regard de Dieu.

Nous sommes assemblés pour rappeler nos DESTINATIONS : destinés à être pleinement des humains capables d'amour, donc capables de vivre en frères et sœurs, puisque enfants du même père.

Nous sommes en marche sur un chemin d’espérance qui nous conduit loin de nos peurs et de nos entraves, nous progressons dans et vers la liberté des enfants de Dieu.  Car Dieu chemine avec nous.                                                                                    Seigneur, tes mains m'ont formé, enseigne-moi à suivre tes enseignements (Ps 119/73).

Praxis-1982/IV/3/24

L6

Le Seigneur nous a appelés, et nous sommes venus.

Nous sommes venus prier, dire notre faiblesse, et surtout exprimer notre confiance et notre espérance.

Nous sommes venus écouter, recevoir l'instruction du Seigneur, pour construire avec Lui un avenir d’amour et d’espérance.

Chant : 208/1.2  C'est toi, Seigneur, qui nous unis

LOUANGE

Psaume 40/9-12 Parole de Vie

Mon Dieu, je veux faire ce qui te plaît, et ta loi est au fond de mon cœur.

Dans la grande assemblée, j’annonce cette bonne nouvelle : Le Seigneur rend libre !  Je ne peux pas me taire, Seigneur, tu le sais.

Tu m’as libéré, je ne veux pas garder cela au fond de mon cœur.

Alors je dis : « Le Seigneur est fidèle et il nous sauve ».

Dans la grande assemblée, je ne cache ni ton amour, ni ta fidélité.

Toi, Seigneur, tu ne m’as pas refusé ta tendresse, ton amour et ta fidélité me protégeront toujours.

BEG Version libre

Je prends plaisir à faire ta volonté, ô mon Dieu.

C'est ta vie que Jésus a vécue parmi nous.

Je veux aussi vivre de sa vie, je veux marcher sur son chemin.

Je prends plaisir à faire ta volonté, mon Dieu, et chaque fois que je parviens à faire un pas sur ton chemin, les gens sont tout étonnés.

Et ils se disent :

"Ce pourrait être la solution, pour nous aussi, et pour le monde entier".

Mais je ne suis pas capable de faire un seul pas si tu ne marches pas avec moi, si tu n'inspires pas ma raison, pensée après pensée, si tu ne pousses pas mon cœur, bienfait après bienfait.

Oui, Seigneur, j'ai compris ce que tu veux; Aide-moi à le devenir !

Beginn 101

A

Psaume 128

Heureux quiconque adore Dieu Et marche dans ses voies.

Oui, tu te nourriras Du travail de tes mains, Tout ira bien pour toi.

Dans ton foyer, ta femme sera comme une vigne toute chargée de fruits.

Et, autour de ta table, Tes fils ressembleront Aux rameaux d'olivier.

Ainsi sera béni tout homme qui craint Dieu.

Que du mont de Sion Le Seigneur te bénisse Et que tu puisses voir Jérusalem heureuse tous les jours de ta vie !

Que tu voies les enfants De tes propres enfants !

Que la paix soit sur Israël !

Psaume 119/49-56

Veuille, Seigneur, te souvenir De ta Parole En faveur de ton serviteur car tu m'as donné l'espérance.

Elle a été mon réconfort dans mon chagrin. Ta promesse m'a fait revivre.

Des orgueilleux se sont beaucoup moqués de moi, Je n'ai pas dévié de ta loi.

Je me souviens de tes jugements d'autrefois, Seigneur, j'en suis réconforté.

Je suis troublé de voir Les impies délaisser ta loi.

J'ai fait de tes lois mon cantique Dans ma demeure passagère.

La nuit, Seigneur, j'ai ton nom en mémoire Pour observer ta loi.

Voici le bien qui m'appartient : C'est de me conformer À tes commandements.

Nous chantons notre reconnaissance, notre espérance et notre amour

Chant :  98/1.2.3.4  Entonnons un nouveau cantique

L O I

L4

Nous ne sommes pas n'importe quoi, – nous n'existons pas par hasard.

Nous sommes vraiment tous des enfants de Dieu.

Nous n'avons pas besoin de nous comporter comme des malheureux, nous pouvons avoir

confiance, nous ne sommes plus esclaves de nos peurs ou de nos passions.

Dieu n'est pas n'importe qui - Celui qui nous appelle est saint.

N'agissons donc pas n'importe comment - mais comme Jésus-Christ.

Soyons saints, comme ceux qui appartiennent vraiment à Dieu !

Nous ne sommes pas n'importe qui - nous sommes des gens libérés,

Jésus-Christ nous a donné sa vie !

Praxis-1982

Humilions-nous devant le Seigneur !

HUMILIATION

A1

Seigneur, nous sommes de drôles de chrétiens ! Nous disons que nous attendons ta gloire, mais vivons comme si elle ne devait jamais venir.

Nous disons que tu fais toutes choses nouvelles, mais nous tenons à nos vieilles habitudes. A nos vieilles traditions, à nos vieilles rancunes.

Nous disons que tu donnes la victoire, mais nous n’osons toucher à rien, de peur d’être vaincus, ou de ne pas réussir du premier coup.

Oui, nous prétendons que ton Eglise est l’avenir du monde, mais nous regardons surtout vers le passé.

AV

Seigneur. Si tu n’étais pas si confiant, tolérant et compréhensif,

il y a longtemps que tu nous aurais mis à la porte de ton Royaume.

Aide-nous à déterrer les dons, les trésors que nous avons enfouis, par crainte, ou par manque d’intelligence.

Donne-nous le courage de risquer ce que tu nous as confié, afin de pouvoir ensuite nous réjouir des choses nouvelles qui viendront.

Elles viendront dans notre vie, et dans la vie de notre église.

Donne-nous d’être zélés en attendant ta gloire.

AV 1979

A2

Seigneur, tu nous appelles à faire fructifier tes dons, mais nous ne prenons pas au sérieux la responsabilité que tu nous as confiée.

Christ, tu nous appelles à rester en éveil dans la nuit que traverse le monde, mais nous ne voulons pas de risques et préférons notre tranquillité.

Seigneur, tu nous confies des talents à mettre en valeur; mais nous laissons souvent sans emploi les dons que tu nous as confiés.

Seigneur, aie pitié de nous !

L1

Quand nul regard, nul sourire, nul souffle de vie ne parle de notre espérance ;

Quand aucune image, aucune parole, ni aucun souvenir ne rappelle ce que la vie accomplit en nous ;

Quand nos yeux, nos bouches, nos coeurs,   ne sont plus que des morts vivants,  Nous t’en prions : Christ, prends pitié de nous !

Praxis 1997

L3

Seigneur, nous voici avec tout ce que nous avons amené avec nous : nos intentions et nos principes, nos idées et nos désirs, nos pensées, nos déceptions, nos soucis et nos larmes.

Aide-nous à comprendre que cela ne doit pas dominer dans nos vies.

Aide-nous à comprendre que la vie selon ton projet, c'est beaucoup plus que travailler, manger, dormir et profiter.

Nous t'en prions : viens nous purifier par ta Parole, pardonne-nous et mets en nous un esprit nouveau, un esprit de certitude.

Praxis III/3/8

L4

Seigneur notre Dieu, Tu as fait de nous tes enfants.

Mais, cette qualité, nous l'avons cachée, enterrée sous toutes nos craintes, nous l'avons défigurée par tous nos égoïsmes, nous l'avons compromise par nos rancunes et nos grossièretés.

Trop souvent nous sommes tentés de penser qu’une chose est respectable quand beaucoup

la pratiquent. Trop souvent, pour nous, ce qui est sacré, c'est de ne pas se faire remarquer.

C'est ainsi que nous gaspillons nos vies, que nous les perdons, que nous te perdons.

Seigneur, aie pitié de nous !  Ouvre-nous mieux à la vraie vie !

Praxis-1982

Chant : 429/1  C'est vers toi que je me tourne

GRACE

Le Seigneur désire nous pardonner, Il n'attend qu'un signe de notre part pour nous faire connaître sa grâce et son amour. Il nous renouvelle sans cesse sa confiance et nous appelle à participer à son œuvre d'amour et d'espérance.

Jésus-Christ est vainqueur et sa force s'accomplit dans notre faiblesse.

L1

Que nous nous sentions bien petits et bien faibles,

ou qu’au contraire nous pensions que tout va bien et tout nous réussit,

une parole nous concernera tous et toujours :

Voyez de quel amour Dieu le Père nous a aimés

pour que nous soyons appelés enfants de Dieu !

1 Jean 3/1

BEG

La bonté du Seigneur nous est offerte, lorsque nous sommes disposés à l'accueillir.

Nous pouvons donc repartir à nouveau.

Le Seigneur sera avec nous, non seulement pendant ce culte, mais aussi au cours de chaque journée qui suivra. Jour après jour, Il nous donnera de sa force, de ses pensées et de son imagination.

Et nous marcherons vers le but prévu pour nous.

Gloire à Dieu au plus haut des cieux !

Beginn 102

Esaïe 43/1-3

Maintenant, ton Créateur, celui qui t'a formé, le Seigneur te déclare : N'aie pas peur, je prends en main ta cause, tu es à mon service, tu m’appartiens.

Quand tu traverseras l'eau, je serai avec toi, Quand tu franchiras les fleuves, tu ne t'y noieras pas. Quand tu passeras à travers le feu, tu ne t'y brûleras pas, et les flammes ne t'atteindront pas.

Car Je suis ton Dieu, moi le Saint d'Israël, je suis ton sauveur.

Chant :   429/2  C'est vers toi que je me tourne


CONFESSION DE FOI

Je crois en Dieu, le Père,

Il est la source de tout amour, le Père et le Créateur de l'univers.

Je crois en Jésus-Christ, le Fils de Dieu,

mis à mort mais vivant, Il nous confie le soin de préparer le Royaume.

Je crois en l'Esprit saint,

il nous délivre de toute crainte et fait grandir en nous les dons de Dieu.

Je crois que l'Eglise est destinée à faire fructifier, avec discernement et audace, la grâce que Dieu lui a confiée.

Chant :   134/3  Gloire à Dieu notre créateur

ILLUMINATION

PPT 2008 d’après Christian Blanchard

Ecoute Israël, je suis le Seigneur ton Dieu,  je t’appelle à la liberté sous mon regard !

Jésus de Nazareth est mon Fils bien-aimé, écoutez-le !

Seigneur, Nombreux sont ceux qui parlent aujourd’hui :

La radio, les journaux, la télévision, l’Internet, les partis, les églises !

Beaucoup parlent, très peu écoutent.

Apprends-moi à me taire et à écouter. Pardonne mes jérémiades, donne-moi de t’entendre en écoutant Jésus, mon sauveur.

Ce n’est pas toi qui te tais, c’est moi qui n’attends pas ta réponse !

J’ai besoin que ta parole me dirige, qu’elle m’oriente, me rassure et me réjouisse.

Parle Seigneur, parle-moi, ton serviteur écoute.

L

Père, tu es maître du monde et de ses pouvoirs,

Jésus, Fils du Père, tu conduis ton Eglise et toute la chrétienté, Esprit de vérité, dirige nos cœurs, nos sentiments et nos pensées.

Oui, Dieu trois fois saint, oriente vers toi notre espérance, et nous te servirons dans la personne du plus petit de nos frères.

Beginn 129

L1

Seigneur mon Dieu, fais-moi discerner le but de ma vie,

fais-moi entendre vers qui tu m’envoies,

fais-moi éprouver le pouvoir de l’amour,

fais-moi ressentir ce qui me mettra en mouvement,

anime pieds et mains, fais vibrer peau et cheveux, mobilise tout ce que j’ai et tout ce que je suis,

pour que je sache bien que je suis vivant !

Praxis 1997

L2

Seigneur notre Dieu, touche notre raison, pour que nous comprenions ton point de vue,

ouvre nos cœurs pour qu’ils perçoivent les impulsions venues de toi, ouvre nos yeux

pour que nous voyions tes trésors.

Praxis 1998

BEG

Seigneur notre Dieu, remplis nos esprits, nos cœurs, toute notre vie avec ton Esprit, afin

que nous vivions selon ta pensée et non plus selon nos impulsions.

C'est ta bonté, Seigneur, qui dirige le monde entier !

Beginn 102

V1

Seigneur Dieu, maître de toute vie, tu nous as choisis pour être des instruments de ta volonté.

Nous t'en prions, rends-nous attentifs à ton appel.

Ne permets pas que nous nous attachions à nos propres projets alors que tu as besoin de nous pour accomplir ton œuvre à toi.

Donne-nous de ne pas perdre de vue le but fixé en Jésus-Christ.

Il est notre maître, avec Toi et le Saint Esprit, pour toujours.

Höre 109

Lectures du 33e dimanche ordinaire A

1ère lecture

Proverbes 31/10-13, 19-20, 30-31 (Missel) PPT dit 10 à 31!

Une femme vaillante est une véritable trouvaille !

Elle a plus de valeur que des perles.

Son mari place sa confiance en elle, elle ne lui gaspille pas son bien.

Elle ne lui cause jamais de tort, mais lui donne du bonheur toute sa vie.

Elle se procure de la laine et du lin et elle travaille activement de ses mains.

Pareille aux navires marchands, elle amène de loin sa nourriture.

Elle se lève avant le jour, prépare le repas de sa famille et distribue à ses servantes leur travail.

Après avoir bien réfléchi, elle achète un champ. Elle plante une vigne avec l’argent qu’elle a gagné.

Elle se met au travail avec énergie, elle ne reste jamais sans rien faire.

Elle constate que ses affaires vont bien, elle travaille même la nuit, à la lumière de la lampe.

Ses mains s'activent à filer la laine, ses doigts à tisser des vêtements.

Elle tend une main secourable aux malheureux elle est généreuse envers les pauvres.

Elle ne craint pas le froid pour les siens, car dans sa la maison chacun a double vêtement.

Elle se fabrique des tapis et porte des habits raffinés en lin pourpre.

Son mari est un notable honorablement connu. Il participe aux délibérations du conseil de la ville.

Elle confectionne des vêtements et les vend, elle livre des ceintures au marchant qui passe.

La force et la dignité sont sa parure, elle sourit en pensant à l’avenir.

Elle s'exprime avec sagesse, elle sait donner des conseils avec bonté.

Elle surveille tout ce qui se passe dans sa maison et refuse de rester inactive.

Ses enfants viennent la féliciter.  Son chante ses louanges.

Il dit : « Bien des femmes sont courageuses. Mais toi, tu les dépasses toutes !

Le charme est trompeur, la beauté passagère,  la femme soumise au Seigneur est seule digne

de louanges. !

Que l'on récompense sa peine ! Que l'on chante ses mérites sur les places publiques !

2ème lecture

1 Thessaloniciens 5/1-11 PPT 1 à 6 Parole de Vie

Vous n’avez pas besoin, frères, qu'on vous écrive au sujet des temps et des moments où le Seigneur viendra.

Car vous le savez très bien vous mêmes : le Jour du Seigneur viendra d'une façon tout aussi

imprévisible qu'un voleur pendant la nuit.

Quand les gens diront : "Tout est en paix, en sécurité", c'est alors que, tout à coup, la ruine

s'abattra sur eux, comme les douleurs sur une femme enceinte, personne ne pourra y échapper.

Mais vous, frères, vous n'êtes pas en pleine obscurité pour que ce jour vous surprenne comme

un voleur.

En effet, vous dépendez tous de la lumière, vous appartenez au jour.

Nous ne dépendons ni de la nuit ni de l'obscurité.

Ainsi, ne dormons pas comme les autres, mais restons éveillés, sobres.

Les dormeurs dorment la nuit. Et les buveurs, s'enivrent la nuit.

Mais nous, nous appartenons au jour : nous devons être sobres. Prenons la foi et l’amour comme cuirasse, et l’espérance du salut comme casque.

En effet, Dieu ne nous a pas destinés à subir sa colère, mais à posséder le salut par notre Seigneur

Jésus-Christ.

Le Christ est mort pour nous afin de nous faire vivre avec lui, que nous soyons vivants ou morts

quand il viendra.

Alors, encouragez-vous et fortifiez-vous dans la foi les uns les autres, comme vous le faites déjà.

Évangile

Matthieu 25/14-30 Parole de Vie

Il en sera du Royaume comme d'un homme qui allait partir en voyage.

Il appela ses serviteurs et leur confia ses richesses.

Il remit à l'un cinq cents talents d’or, à un autre deux cents, et à un troisième cent : à chacun selon ses capacités.  Puis il partit.

Le serviteur qui avait reçu les cinq cents talents d’or s'en alla aussitôt faire du commerce avec cet argent et gagna cinq cents autres talents d’or.

Celui qui a reçu les deux cents talents d’or agit de même et gagna deux cents autres talents.

Mais celui qui a reçu cent pièces s’en alla creuser un trou dans la terre et y cacha l’argent de son maître.  Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et se mit à régler ses comptes avec eux.

Le serviteur qui avait reçu les 500 talents d’or s’approcha et présenta les cinq cents autres talents d’or en disant : «Maître, tu m’avais remis cinq cents talents d’or. J'en ai gagné cinq cent autres : les voici !».

Son maître lui dit : «C’est bien, bon et fidèle serviteur.

Tu as été fidèle dans des choses qui ont peu de valeur, je te confierai donc celles qui ont beaucoup

de valeur. Viens te réjouir avec moi ! »

Le serviteur qui avait reçu les deux cents talents d’or s'approcha ensuite et dit : "Maître, tu m'avais

remis deux cents talents d’or.

J'en ai gagné deux cents autres, les voici !"

Son maître lui dit : "C'est bien, bon et fidèle serviteur. Tu as été fidèle dans des choses qui ont peu de valeur, je te confierai donc celles qui ont beaucoup valeur. Viens te réjouir avec moi !"

Enfin, le serviteur qui avait reçu les cent talents s’approche et dit : "Maître, je te connaissais comme un homme dur : Tu moissonnes où tu n'as pas semé, tu récoltes où tu n’as rien planté.

J’ai eu peur et je suis allé cacher ton argent dans la terre. Eh bien, voici ce qui t'appartient !"

Son maître lui répondit : "Mauvais serviteur, paresseux ! Tu savais que je moissonne où je n'ai

pas semé, que je récolte où je n'ai pas rien planté ?

Eh bien, tu aurais dû placer mon argent à la banque et, à mon retour, j'aurais retiré mon bien avec les intérêts.

Enlevez-lui donc les cent pièces d’or et remettez-les à celui qui en a mille.

Car quiconque a recevra davantage et il sera dans l'abondance; Mais à celui qui n’a rien, on enlèvera même le peu qui pourrait lui rester.

Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dehors dans le noir,

Là où l'on pleure et grince des dents !»

Chant :  490/1.2.3.4  Seigneur Jésus, qui es venu

PREDICATION

PRIERE

PPT 2005

Prière d'après Katie BADIE

Notre Dieu et Père.

Notre vie est souvent complexe. Elle exige de nous des choix, elle nous entraîne à des décisions souvent rapides, nous manquons de sagesse et nous en souffrons. Pardonne notre stupidité et notre bêtise.

Aide-nous à réfléchir avant d'agir : aide-nous à trouver dans ta parole des principes pour parler et pour vivre.

Aide-nous à nous engager avec courage et générosité dans nos responsabilités quotidiennes.

Tu promets de donner de la sagesse à celui qui te la demande (Jacques 1/5), viens à notre secours et ramène-nous toujours à Jésus : Il a été fait pour nous sagesse venant de Toi (1 Corinthiens 1/3),

il est notre Seigneur et Sauveur !

Amen

A

Dans la joie, nous voudrions, Seigneur, te rendre ce que nous avons reçu de toi. Voici notre vie,

tu l’as créée en chacun de nous, prends-la pour toi et pour le service de nos frères et sœurs,les humains.

Voici notre cœur, mis en chacun pour qu'il batte pour toi et pour nos frères.

Voici nos talents, ils viennent de tes propres richesses; fais-les fructifier pour toi et pour nos frères.

Par-dessus tout, voici Jésus, notre frère,

Il est venu parmi nous, il s'est donné jusqu'au bout, pour tous les humains, ses frères et ses sœurs.

Voici notre vie de chrétiens : reçois chaque instant de la semaine écoulée, prépare chaque instant de la semaine qui commence.

Nous te prions maintenant pour tous les serviteurs de ton peuple.

Que chacun fasse valoir les talents que tu lui as confiés et devienne ainsi un semeur infatigable de ta Parole.

Donne-nous de vivre à la suite de Jésus, et d'oser prendre les risques de la foi.  Ainsi, lorsque viendra le jour de la moisson, nous pourrons t'apporter une récolte abondante en fruits de ton Royaume.

Défends-nous contre la peur de l'avenir, ne permets pas que nous nous laissions tenter par le désir de démissionner. Oui, Seigneur, donne-nous de nous souvenir toujours de ce que tu as donné tout ce que nous appelons "nôtre"; pour que nous servions dans l'amour et dans l'espérance.

Céla

L1

Seigneur notre Dieu,

Réveille les forces cachées en chacun de nous, alors notre vie pourra s’épanouir.

Fortifie en nous la conviction que tu veux notre bien, alors nous pourrons avoir confiance en nous et faire confiance aux autres.

Ranime en nous tous les talents que tu nous as confiés, Alors nous serons comblés et nous

comblerons les autres.

Seigneur notre Dieu, aide-nous à bien exploiter ce que tu nous as donné, ardents à mettre en œuvre nos talents, généreux dans l’utilisation de tous nos dons,  pour te rendre gloire, pour le plus grand bien de tous, et pour que nous soyons vraiment heureux de vivre.

Praxis 1997

L6

Seigneur notre Dieu, tu as fait une promesse et tu as donné un but à notre vie.

Tu nous as dit que ton Règne était une réalité, dans ce monde déjà. Et tu nous as appelés pour que nous marchions sur le chemin qui mène vers le but.

Ta promesse fait que nous ne serons jamais seuls puisque Jésus marche avec nous. Jamais seuls, car d'autres suivent le même chemin.

Toute ton Eglise est en marche. Nous marchons ensemble et nous ne nous égarerons pas puisque tu renouvelles tes dons.

Aide-nous à ne pas rechercher des buts personnels qui nous détourneraient du vrai but.

Seigneur, tant d'êtres humains ne savent pas à quoi ils en sont : ils ont perdu tout courage, toute joie, à force de se heurter aux portes fermées, ou à l'indifférence.    Ou parce que personne ne les aime.

Donne-nous la volonté de ne pas les laisser en plan lorsqu'ils ont besoin de nous. Et lorsqu'il nous arrive à nous aussi de perdre courage, fais agir ton Esprit afin qu'il subvienne à notre faiblesse.

Ainsi donc, tous en route vers le but, nous te prions les uns pour les autres.

Oui, ton règne se réalise, béni sois-tu, Seigneur !

Praxis 96

Chant : 624/1.2.3.4     Dans toutes nos détresses


INTRODUCTION à la CENE :

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !

Pardonnons-nous mutuellement, comme Dieu nous pardonne en Christ !

Nous disons merci pour Jésus-Christ,

  • il nous rappelle l'enjeu de chacune de nos vies.

  • Il nous invite à proclamer la grâce de Dieu

  • Il est présent au cœur de chacune de nos journées

  • Il est venu pour servir et il a été au service de la volonté de Dieu.

PREFACE

Béni soit ton nom, Seigneur, car tu nous fais confiance.

Tu as confié le ciel et la terre à nos mains malhabiles pour y dessiner les traits de ton visage.

Nos cœurs sont menacés par la crainte, pourtant tu y déposes ta grâce et tu nous révèles ton amour.

Merci parce que ton Esprit nous libère de nos peurs ; Il nous permet de faire travailler ce qu'il y a de meilleur en nous, pour que progresse la venue de ton royaume.

C'est pourquoi, à cause de cette foi qui nous rend enthousiastes, à cause de cet amour qui nous rend audacieux et nous fait progresser à la suite du Christ, nous te disons merci et chantons à ta gloire ! Céla

Chant :   583/1.2  Pour que nos coeurs

INSTITUTION

Faisons tous silence devant le Seigneur !

  • A la veille du jour où il allait faire fructifier le capital de vie donné par Dieu  pour la libération de tous les humains, Jésus prit le pain

  • Quelques heures avant se laisser emmener et crucifier pour faire sauter les verrous de la mort, Jésus prit le pain ...

PRIERE

Voici, Seigneur, le rappel de la vie parfaite de Jésus.

Il est devenu graine de vie et d'espoir, graine jetée en terre.

Tout ce que tu lui avais confié fut alors multiplié des millions de fois.

Sa victoire sur la mort nous permet maintenant d'entrevoir le bout du voyage, le but du chemin de la foi que nous parcourons à sa suite.

Renouvelle, Seigneur, pour chacun de nous, le don de ton esprit, rends-nous persévérants dans la prière,que notre coeur reste vigilant dans l'espérance de ton retour.

Seigneur, viens bientôt !

Chant :  583/4  Pour que nos coeurs

INVITATION

Heureux les serviteurs et les servantes fidèles en qui le Christ peut grandir jusqu'aux limites de l'infini ...

Un peu de pain dans nos mains, c’est gage de vie  pour nous tous.

COMMUNION

Nous rompons le pain,

Il est la communion au corps du Seigneur Jésus-Christ, donné pour nous : Il met sa vie dans la nôtre, pour que notre vie devienne sienne.

Nous disons merci pour la coupe,  c'est la nouvelle alliance, la communion au sang du

Seigneur Jésus-Christ, versé pour nous.

Jésus-Christ met en nous sa vie, comme un sang nouveau, comme un vin de fête, pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

PRI­ERE

A

Merci, Père : tu nous fais renaître à ta lumière.

Merci, Tu offres à chacun ce qu’il faut pour que sa vie s’épanouisse.

Merci, Jésus, tu nous confies la gestion des biens de ton Royaume sur terre.

Merci, Esprit de vie, don de l'amour du Père, merci puisque, par toi, toutes les valeurs du Royaume peuvent porter leurs fruits en nous !

Céla

EXHORTATION

L'Esprit de Dieu nous rend conscients de nos capacités, il faut maintenant tirer parti de ce que

nous avons entendu et reçu.

Allons donc, et faisons fructifier nos talents !

L4

Le Seigneur a dit que nous étions sel de la terre et lumière du monde.

C'est Lui qui l'a dit.  Nous n'avons rien à demander, rien à mériter.

Chassons nos craintes,  éjectons nos mesquineries, ignorons notre inexpérience :

Jésus n'a pas dit : "Soyez le sel de la terre, soyez la lumière du monde"

Il a dit "VOUS ETES !"

Ne reniez pas ce qu’il vous a donné !

Praxis-1982

Chant:   887  Que le Seigneur tournant vers nous sa face


Stats

Affiche le nombre de clics des articles : 455520