Dimanche 5 mars 2017 : 1er carême année A

Dimanche 5 mars 2017 : 1er carême année A

Dimanche 5 mars 2017

1er dimanche de carême

> Lien vers les notes <

 

Accueil

Que Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, nous bénisse tous et nous donne sa paix !

1 Corinthiens

1

Bienvenue à vous tous, soeurs et frères venus participer à ce culte, à la louange, à la réflexion et à la prière de toute l'Eglise.

Nous voici au temps de la Passion, ou du Carême.

Pendant 6 semaines, nous allons nous souvenir d'une façon toute particulière, de l'engagement, des sacrifices et des souffrances de Jésus-Christ.

Avec lui, nous "monterons à Jérusalem" pour accomplir pleinement la volonté de son père, de Dieu notre Père. Nous commençons notre culte par le chant.

2

Avec le temps de la Passion, ou Carême, nous nous mettons en route vers Pâque.

Nous essayerons de nous laisser conduire par l'esprit du Seigneur sur des chemins qui semblent parfois bien étranges, mais sont toujours les siens.

Aujourd'hui, l'Esprit veut tous nous bénir, il nous conduit au désert, au silence : Oui, notre Dieu fait jaillir la source au désert, Il fait jaillir le chant du silence,  il fait jaillir la vie de la mort.

Dieu nous veut à l’image du Christ, il nous façonne à sa ressemblance ; il veut remodeler nos visages pour qu'ils aient les traits de son Fils.

Cantique  429 § 1 & 2  "C'est vers toi que je me tourne"

Louange

Aie pitié de moi, ô Dieu !  Dans ton amour, fais-moi grâce !

Dans tes grandes compassions, Efface mes transgressions !

Lave-moi de toute faute, Nettoie-moi de mon péché !

Car je reconnais tous mes torts...

Envers toi seul, j'ai péché, Je fais le mal à tes yeux.

Tu es juste quand tu parles ; Tu as raison quand tu juges.

Recrée en moi un coeur pur !  O Seigneur, rénove-moi !

Fais renaître en moi un esprit bien disposé !

Ne me repousse pas loin de toi, de ta présence,

Et ne me retire pas ton esprit de sainteté !

Seigneur, veuille ouvrir mes lèvres et ma bouche annoncera, chantera ta louan­ge.

Le sacrifice qui te convient, c'est un esprit repentant.

Et tu ne repousses pas un coeur humble et abattu.

Psaume 51 -extrait-

Qui se tient près du Très-haut repose en sécurité Près du Tout-Puis­sant.

Le Seigneur est mon refuge ! ma citadelle ! le Dieu en qui j'ai con­fiance.

Aucun mal ne t'atteindra, Nul fléau n'ap­prochera de la tente où tu demeu­res.

Car Il chargera ses anges de veiller sur toi dans toutes tes voies.

Ils te soutiendront, te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte contre quelque pierre.

Le Seigneur dit: "Je vais le sauver et le protéger, car il connaît mon nom".

Il m'invoquera, Je lui répondrai ! Oui, je serai avec lui.

Psaume  91/ extrait 1-4,11-12 Kuen

Le Seigneur suit chacun de nous, surtout quand le chemin est difficile.

Il nous suit comme les contrôleurs de vol suivent chaque avion sur leur écran, c'est pourquoi nous disons : "Je compte sur le Seigneur, et je ne serai pas déçu, même si les hommes se détournent de moi."

A chaque instant, le Seigneur nous répète : "Je suis près de toi, je suis ton défenseur, plus fort et plus habile que le plus habile avocat; et je suis aussi avec toi comme une mère suit son enfant et veille sur chacun de ses pas.

BEG

Cantique  51 § 3 & 4  "Dieu tout-puissant, crée en moi un cœur pur"



Loi + Humiliation

1

Voir psaume 51 en Adoration A.1

2

Seigneur, tu veux nourrir nos vies de ta Parole, mais nous nous rassasions de banalités.

Tu veux ouvrir nos lèvres pour le service de la Bonne Nouvelle, mais nous ne cessons pas de bavarder de futilités.

Tu nous encourages à laisser naître en nous un être nouveau, un être libre sous ton regard, mais nous ne voulons pas renoncer à nos habitudes : nous rêvons de puissance plutôt que de service.

Seigneur, aie pitié de nous !

Cantique  424 § 1 & 3 "Entre tes mains j'abandonne"

Paroles de grâce

Dieu, notre Père ne veut pas la mort du pécheur, Il ne veut pas notre mort : Il veut nous voir changer de mentalité pour vivre libres, sous son regard.

C'est Lui qui nous a aimés le premier, et Il a envoyé Jésus dans le monde afin que le monde soit rendu à la liberté.

C'est pourquoi Dieu pardonne à ceux qui se repentent, Il nous accorde sa réconciliation et sa paix.

Cantique  615 § 1 & 3 "A mon Dieu je me confie"

Confession de foi

Je crois en Dieu,

Il a établi pour nous un projet de liberté, et Il a pris les risques de nous laisser libres.

Je crois en Jésus,

Il est le vrai Fils de Dieu, selon l'Esprit, et Il est aussi un humain véritable, selon la chair.

Je crois en l'Esprit,

C’est la grâce et la force de Dieu en action dans nos vies, Il nous affermit dans la foi en l'amour de Dieu.

Je crois que l'Eglise est la communauté des humains conduits par l'Esprit, elle a été établie pour que, malgré les épreuves et les échecs, nous marchions vers le Royaume de Dieu.

Cantique  272 § 1& 2  "Toute ma vie"

Annonce de l’offrande

Prière de l’offrande

Illumination

L2

Seigneur notre Dieu, Père de la vie,

Père de Jésus-Christ, notre Seigneur,

Tu nous vois devant toi : beaucoup de questions et un peu de confiance.

Nous comptons sur toi pour nous aider parce que nous doutons de nos forces.

Seigneur notre Dieu, Père de la vie, Père de Jésus-Christ, notre Seigneur, accueille-nous, alors que nous sommes déchirés et séparés ; accorde-nous ta présence, la chaleur de ta grâce, par Jésus, ton Fils, notre Sauveur.

Praxis 1998

L

Seigneur, ta Parole traverse les siècles sans perdre de son intensité.

L'Eglise d'aujourd'hui s'en nourrit et la transmet.

Que cette Parole vivante nous atteigne donc aujourd’hui  et produise en nous les fruits que tu aimes.

1ère lecture

Genèse 2, 7-9 TOB

7Le SEIGNEUR Dieu modela l’homme avec de la poussière prise du sol. Il insuffla dans ses narines l’haleine de vie, et l’homme devint un être vivant. 8Le SEIGNEUR Dieu planta un jardin en Eden, à l’orient, et il y plaça l’homme qu’il avait formé. 9Le SEIGNEUR Dieu fit germer du sol tout arbre d’aspect attrayant et bon à manger, l’arbre de vie au milieu du jardin et l’arbre de la connaissance de ce qui est bon ou mauvais

Genèse 3, 1-7 TOB

1Or le serpent était la plus astucieuse de toutes les bêtes des champs que le SEIGNEUR Dieu avait faites. Il dit à la femme : « Vraiment ! Dieu vous a dit : “Vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin”… » 2La femme répondit au serpent : « Nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin, 3mais du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : “Vous n’en mangerez pas et vous n’y toucherez pas afin de ne pas mourir.” »4Le serpent dit à la femme : « Non, vous ne mourrez pas, 5mais Dieu sait que le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront et vous serez comme des dieux possédant la connaissance de ce qui est bon ou mauvais. »

6La femme vit que l’arbre était bon à manger, séduisant à regarder, précieux pour agir avec clairvoyance. Elle en prit un fruit dont elle mangea, elle en donna aussi à son mari, qui était avec elle, et il en mangea. 7Leurs yeux à tous deux s’ouvrirent et ils surent qu’ils étaient nus. Ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des pagnes.

2ème lecture

Romains 5, 12-19 TOB

Adam et Jésus Christ

12Voilà pourquoi, de même que par un seul homme le péché est entré dans le monde et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort a atteint tous les hommes : d’ailleurs tous ont péché… 13car, jusqu’à la loi, le péché était dans le monde et, bien que le péché ne puisse être sanctionné quand il n’y a pas de loi, 14pourtant, d’Adam à Moïse la mort a régné, même sur ceux qui n’avaient pas péché par une transgression identique à celle d’Adam, figure de celui qui devait venir.

15Mais il n’en va pas du don de grâce comme de la faute ; car, si par la faute d’un seul la multitude a subi la mort, à plus forte raison la grâce de Dieu, grâce accordée en un seul homme, Jésus Christ, s’est-elle répandue en abondance sur la multitude. 16Et il n’en va pas non plus du don comme des suites du péché d’un seul : en effet, à partir du péché d’un seul, le jugement aboutit à la condamnation, tandis qu’à partir de nombreuses fautes, le don de grâce aboutit à la justification. 17Car si par un seul homme, par la faute d’un seul, la mort a régné, à plus forte raison, par le seul Jésus Christ, régneront-ils dans la vie, ceux qui reçoivent l’abondance de la grâce et du don de la justice. 18Bref, comme par la faute d’un seul ce fut pour tous les hommes la condamnation, ainsi par l’œuvre de justice d’un seul, c’est pour tous les hommes la justification qui donne la vie. 19De même en effet que, par la désobéissance d’un seul homme, la multitude a été rendue pécheresse, de même aussi, par l’obéissance d’un seul, la multitude sera-t-elle rendue juste.

3ème lecture

Matthieu 4, 1-12 TOB

La tentation de Jésus

1Alors Jésus fut conduit par l’Esprit au désert, pour être tenté par le diable. 2Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il finit par avoir faim. 3Le tentateur s’approcha et lui dit :

« Si tu es le Fils de Dieu,ordonne que ces pierres deviennent des pains. »

4Mais il répliqua :

« Il est écrit :

Ce n’est pas seulement de pain que l’homme vivra, mais de toute parole sortant de la bouche de Dieu. »

5Alors le diable l’emmène dans la Ville Sainte, le place sur le faîte du temple 6et lui dit :

« Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas, car il est écrit : Il donnera pour toi des ordres à ses anges et ils te porteront sur leurs mains pour t’éviter de heurter du pied quelque pierre. »

7Jésus lui dit :

« Il est aussi écrit :

Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. »

8Le diable l’emmène encore sur une très haute montagne ; il lui montre tous les royaumes du monde avec leur gloire 9et lui dit :

« Tout cela je te le donnerai, si tu te prosternes et m’adores. »

10Alors Jésus lui dit :

« Retire-toi, Satan ! Car il est écrit :

Le Seigneur ton Dieu tu adoreras et c’est à lui seul que tu rendras un culte. »

11Alors le diable le laisse, et voici que des anges s’approchèrent, et ils le servaient

Prédication

Prière

Seigneur, selon les temps, les prophètes ont menacé ou encouragé le peuple.

Nous demandons tes encouragements pour les humains qui habitent les parties du monde où guerres et génocides ont laissé des blessures profondes qui ne se referment que lentement.

Permets aux habitants d’éviter aussi bien le ressassement que la négation.

Par ton Esprit, garde vives en nos mémoires nos propres épreuves, et plus encore, celles de nos frères et soeurs humains victimes de violences et d’injustices. Fais de nous des artisans de paix, dans notre entourage, entre communautés et entre peuples.

PPT 2011 d’après Olivier Pigeaud

Est-il permis, Seigneur, d’imaginer que tes ennemis d’hier deviendront tes amis de demain ?

Est-il permis de croire que tous ceux qui se sont moqués de toi, moqués de ton Christ, l’ont bafoué, muselé, caricaturé, ridiculisé, reviennent de leurs erreurs et fléchissent les genoux devant Lui ?

Est-il permis de croire que tous ceux qui ont humilié leurs semblables, qui les ont exploités, violés, spoliés, déportés, reconnaissent ton visage dans chacune de leurs victimes et qu’ils le regrettent amèrement ?

Est-il permis d’espérer que tous ceux qui ont bâti leur pouvoir sur la terreur et sur la force des armes déposent ces armes devant toi et se joignent à la louange de l’univers ?

Seigneur, nous savons que tu étais dans le christ pour réconcilier le monde avec toi-même.

Tes ennemis d’aujourd’hui pourront donc devenir tes amis de demain ?

Merci, Seigneur !

PPT 2008 d’après Christian Bonnet

Seigneur, nous sommes chaque jour confrontés avec la tentation sous toutes ses formes.

La tentation du profit dirige notre monde …  Réveille en nous ton amour !

La tentation du pouvoir  sévit parfois jusque dans l'Eglise.

Montre-nous, Seigneur, le chemin du service.

La tentation du désespoir s'empare des hommes et des femmes éprouvés par la maladie, l'injustice, le manque d'amour.

Sois toi-même leur espoir et les consolateurs.

La tentation du bien-être égoïste  guette chacun de nous.

Ouvre-nous aux besoins de nos frères et de nos sœurs.

Seigneur, tu es toujours à nos côtés, aide-nous à déjouer les pièges du mal, garde nous forts dans la foi pour témoigner de ton amour en Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Alimente nos coeurs, par l'Esprit de Jésus, afin que nous accomplissions ta volonté. En Lui, ton Fils, notre Sauveur, que nous te le demandons !

D'après signes 1999

Père, délivre ton église, délivre-nous tous des tentations de l’orgueil.

C'est ta Parole seule qui nous nourrit  pleinement.

Père, délivre ton église, délivre-nous tous des tentations de l’orgueil.

C'est en toi seul que nous voulons mettre notre confiance.

Père, délivre ton église, délivre-nous tous des tentations de l'orgueil.

C'est toi seul que nous voulons adorer.

Tu es le seul Seigneur

PPT 2005 - d'après Pierre Chauquet

Cantique 417 § 1, 2 & 3  "Tu peux naître de nouveau"

Introduction à la Cène

Que la paix du Seigneur soit avec nous tous !

Pardonnons-nous mutuellement, comme Dieu nous pardonne en Christ !

Nous disons merci pour Jésus-Christ, Il est venu vivre nos combats et nos faims, Il est présent au cœur de chacune de nos journées

Préface

Oui, il est juste de te chanter et de redire ta bonté, Dieu de tendresse, notre Père.

Au matin de l'univers, tu as modelé l'homme à ta ressemblance, et tu as décidé de l'aimer toujours.

Bénis sois-tu pour le souffle qui fait battre nos coeurs, pour l'esprit de Jésus.

En Lui, tu recrées, tu rétablis l'univers, tu nous replaces sur le chemin de notre vraie destinée.

Oui, tu relèves les pécheurs !

C'est pourquoi nous te louons, nous nous prosternons devant toi, et, sanctifiés par ton amour, nous chantons et proclamons ta gloire ...

Cantique 317 § 1 "Laisserons-nous à notre table"

Institution

Faisons tous silence devant le Seigneur !

A la veille de remettre sa vie entre les mains du Père, avant d'entrer volontairement dans la nuit et la solitude de sa passion, Jésus prit le pain...

Prière

Nous nous souvenons, Père, de ce que Jésus a dit oui à ta volonté, un oui sans faille, sans réticence, pour un engagement complet, sans retenue.

Nous souvenons de sa constance au travers des épreuves : il a vécu nos insécurités, nos tentations, nos faims ; mais il n'a jamais participé à nos refus, ni à nos repliements.

Il a partagé jusqu'au bout le sérieux de notre condition humaine, il n'a jamais cessé d'être fidèle, fidèle aux humains, fidèle à lui-même, fidèle à toi, ô Père.

C'est en lui que nous découvrons comment s'accomplit ton amour.

Père, que ton esprit habite nos consciences et nos coeurs.

Qu'il éclaire nos chemins et nos choix et qu'il nous garde des compromis.

Nous te prions maintenant dans la solidarité de toutes les églises: conduis-nous au désert, à la terre assoiffée de toi, et inspire-nous les choix que réclame ton amour.

Garde-nous de confondre l'Évangile avec des modes de pensée et de vivre.

Dans la crise que traverse l'humanité, rends-nous solidaires de tous les hommes,  et lucides aussi, pour démasquer les pièges et les mirages de la société d'aujourd'hui.

Resserre nos liens de communion fraternelle, apprends-nous à mieux servir ta justice.

Aide-nous à vivre véritablement comme tes enfants ! Par Jésus....

Cantique 317 § 5 "Laisserons-nous à notre table" (en nos églises ..)

Invitation

De même que le pain vient d’une multitude de grains broyés et unis, et de même que le vin de la coupe provient d’une multitude de raisins broyés,  cette cène nous sort de nos isolements pour nous unir en un même corps, dans une même foi, un même amour et une même espérance, en Jésus-Christ notre Seigneur.

ANF

L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

Oui, la parole de Dieu est une nourriture pour nos vies, pour la joie de vivre !

Communion

Seigneur, avec ce pain et ce vin, nous t'apportons aussi notre vie ; et celle du monde où nous vivons.

Nous les plaçons devant toi pour avant de les recevoir à nouveau avec émerveillement et reconnaissance.

Béni sois-tu maintenant et toujours !

d'après Signes 1999

Nous rompons le pain, il est la communion au corps du Christ.

Jésus a donné sa vie pour nous. Le Christ vivant met en nous sa vie, pour que notre vie devienne sienne.

Nous disons merci pour la coupe, c’est la communion au sang du Christ versé pour nous, la nouvelle alliance. Jésus fait couler en nous sa vie, comme un sang nouveau, comme un vin de fête, pour que notre vie devienne sienne, dans l’espérance et dans l’amour.

Prière Notre Père…

Exhortation + Envoi

1

Vous avez entendu la Parole du Seigneur, vous avez reçu la coupe et le pain. L'Esprit du Seigneur nous nourrit donc pour que nous marchions dans la vérité, dans la vraie vie.

Que notre seul vrai souci soit de rendre témoignage de la grâce et de la force qui nous ont été accordées. Allons en paix !

2

La vie est pleine de tentation, le Seigneur nous a rendus libres, cela signifie aussi qu'il nous faut sans cesse choisir, et chaque jour renouveler nos choix. L'Esprit nous accompagne et nous aidera à agir intelligemment, avec la sagesse qui vient du Christ.

Cantique  160  "Notre Dieu est délivrance"

 

 

Stats

Affiche le nombre de clics des articles : 562676